En tant que journaliste, j’aimerais m’occuper cette année de George Sand. Pourriez-vous me donner quelques références bibliographiques ?
Quelle biographie dois-je lire ?
Ce qui m’intéresse surtout c’est l’importance du Berry d’un côté et de Paris de l’autre.
Quels romans intéressants se déroulent dans le Berry ? A Paris ?
Y a-t-il des ouvrages spécialisés qui traitent la relation de l’auteur avec sa région et/ou Paris ?
Je vous remercie d’avance !

Réponse de Sylvie Veys

De nombreuses biographies ont été publiées au sujet de George Sand. Beaucoup, malheureusement, ne sont pas d’une grande rigueur ou d’une grande objectivité. Quoiqu’assez ancienne déjà, l’une des meilleures reste la suivante :

– BARRY Joseph, George Sand ou le scandale de la liberté, Seuil, Paris, 1982.

D’autres biographies peuvent également être consultées :

– MAUROIS André, Lélia ou la vie de George Sand, Hachette, Paris, 1952.
– MALLET Francine, George Sand, Grasset, Paris, 1976.

Pour avoir un aperçu assez complet de George Sand comme écrivain, je vous conseille l’ouvrage ci-dessous :

– DIDIER Béatrice, George Sand écrivain. « Un grand fleuve d’Amérique », PUF, Paris, 1998, coll. Écrivains.

L’action, totale ou partielle, de beaucoup de romans se déroule dans le Berry. Parmi ceux-ci sont les romans sandiens les plus connus : ses romans champêtres. En voici une liste non-exhaustive :

André
Jeanne
Le Meunier d’Angibault
La Mare au Diable
Le Péché de Monsieur Antoine
La Petite Fadette
François le Champi
Les Maîtres Sonneurs

Beaucoup de ces romans sont encore disponible aux éditions de l’Aurore. Le distributeur Colibri peut être contacté : Colibri. M. Lionel Argoud, 21 rue de la Tuilerie ; Z I Tuilerie II, 38170
Seyssinet, 04 76 84 24 85, Mail : colibri.diffusion@wanadoo.fr

George Sand publia également un ouvrage au sujet de son Berry, et plus particulièrement de la région qu’elle appelait la Vallée Noire :

– SAND George, La vallée noire, Christian Pirot, Saint-Cyr-sur-Loire, 1998.

La George Sand plus ethnologue de sa région peut être découverte dans le recueil de textes suivants :

– SAND George, Promenade dans le Berry. Mœurs, coutumes, légendes. Préface de Georges Lubin, Complexe, [Bruxelles], 1992, coll. Le Regard Littéraire, n°55.

Beaucoup d’ouvrages ont été écrits au sujet du « Berry de George Sand » :

– LUBIN, Georges. George Sand en Berry. Paris : coédition Complexe-CNMHS, 1992.
– VINCENT, Louise. George Sand et le Berry. Paris : Champion, 1919.
Les livres de Louise Vincent doivent être utilisés avec prudence car tous ne témoignent pas d’une grande rigueur scientifique.
– BREM, Anne-Marie de. La Maison de George Sand à Nohant. s.l. : Editions du Patrimoine, 1999.
– BAROLI, Marc. La vie quotidienne en Berry au temps de George Sand. Paris : Hachette, 1982.
– DELAIGUE-MOINS, Sylvie. L’éventail de George Sand. Nohant, des heures et des entretiens. s.l. : Lucien Souny, 1992.
L’auteur passe en revue tous les hôtes illustres de Nohant.
– CAORS, Marielle, George Sand et le Berry, Royer, 1999.

Paris est moins présent dans l’œuvre de George Sand. Le roman le plus parisien, dont l’action se déroule presque totalement dans la capitale, est Horace. Ce roman est particulièrement intéressant car il met en scène la révolution de 1832.

Un numéro de la revue des Amis de George Sand est consacré à George Sand et Paris : Les Amis de George Sand, 1985, n°6.

L’ouvrage de Marielle Caors (George Sand. De voyages en romans, Royer, 1993, coll. Saga) présente l’influence des lieux que Sand a connu sur son écriture, y compris le Berry et Paris.

Par ailleurs, une étude très complète existe sur la symbolique des lieux et la notion de mobilité chez George Sand :
– POISSON, Cam-Thi Doan. Poétique de la Mobilité. Les lieux dans « Histoire de ma Vie » de George Sand. Paris ; Amsterdam : Rodopi, 2000. coll. Faux-Titre, n°176.

retour au sommaire