Le roman de George Sand Tamaris conte une histoire d’amour dans laquelle tout le spectre des passions humaines est évoqué. De ce récit, nous retiendrons les amours sincères de deux jeunes gens – un médecin et le lieutenant de vaisseau La Florade – épris d’une jeune veuve, la marquise d’Elmeval venue soigner son fils à la Villa Tamaris. La Seyne-sur-Mer, Toulon, Ollioules. Autant de lieux que les personnages parcourent au fil des pages.

Notre ami Pascal Casanova a consacré deux ouvrages au séjour de la romancière dans le Toulonnais :

George Sand et Juliette Adam, une amitié sous le soleil du Midi, Les Presses du Midi, 2018.

et

George Sand, d’une confession l’autre, ouvrage illustré, Les Presses du Midi, 2020

En octobre 1860, George Sand (1804-1876) tombe gravement malade. Après s’être rétablie de la fièvre typhoïde, la plus célèbre des femmes de lettres du XIXe siècle décide de quitter son cher Nohant dans le Berry pour s’établir quelques semaines au bord de la Méditerranée, plus précisément à Tamaris dans le Var. Malgré un état toujours maladif, George Sand sillonne, en compagnie de son amant Alexandre Manceau, de son fils Maurice, de sa dame de compagnie Marie Caillaud et du jeune Lucien Villot, les routes et les sentiers de notre belle Provence.

La fraîche et fertile vallée de Dardennes figure parmi les lieux qu’elle affectionne le plus. Ses moulins à eau, sa flore, ses rivières et ses cascades lui rappellent si bien son Berry qu’elle décide d’y placer le cadre d’un long roman autobiographique : La Confession d’une jeune fille (1865). Cinq ans plus tard, George Sand adaptera ce roman pour le théâtre de l’Odéon dans une pièce intitulée L’Autre. Le soir de la première, une belle actrice, alors débutante, obtiendra un premier triomphe : la grande Sarah Bernhardt !

Pascal Casanova présente son ouvrage lors d’une interview de la chaîne Var-Azur intitulée « La Grande émission », le 3 mai 2021 https://www.youtube.com/watch?v=t0vRBNz89FE

Pour écouter Pascal Casanova visionner la video de 1’45 à 10’45 s

Nous vous proposons également de suivre quelques-unes des randonnées de George Sand lors de son séjour varois. Voici le texte de Marius Autran, qui date de 2001, cette personnalité de La Seyne-sur-mer étant décédée en 2007

George SAND à La Seyne